« Nos territoires en action » Dans les tiers-lieux se fabrique notre avenir

Étude Impacts Publié par France Tiers-Lieux

INTRODUCTION

En 2018, la remise du rapport « faire ensemble pour mieux vivre ensemble » s’est fait l’écho de la dynamique des tiers-lieux en France, un mouvement émergent, déjà surprenant par son ampleur, qui contredit l’image éculée d’une France apathique, pessimiste, centralisée, verticale et incapable de se réformer. Nous dessinions alors les principales caractéristiques des tiers-lieux, le contexte de leur émergence – au croisement de la révolution numérique, de la transition écologique, des transformations du travail et des formes d’apprentissages – et les conditions de leur réussite.

Les tiers-lieux se construisent par l’engagement d’une communauté et son action collective ancrée dans le territoire, ils se démarquent comme espaces de libre pratique où prime le « faire », ils se développent grâce à la mixité et à l’hybridation d’activités. Comme les pionniers se plaisent à le rappeler : « un tiers-lieu ne se décrète pas, il s’invente ». Et j’ajouterais : il s’invente pour donner à chacun le pouvoir d’agir, de faire, d’expérimenter, de contribuer. C’est la société civile dans toute sa diversité qui est à l’œuvre dans l’émergence du mouvement des tiers-lieux : entrepreneurs, bénévoles, associatifs, travailleurs indépendants, salariés, collectivités de plus en plus mobilisées, artistes, artisans, demandeurs d’emploi. Indifféremment, hommes et femmes, actifs ou inactifs.

Deux ans plus tard, après la création du Conseil National des Tiers-Lieux et de France Tiers-Lieux, après le lancement du programme interministériel “Nouveaux lieux, nouveaux liens”, porté par l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires et la labellisation de 218 “Fabriques de Territoire”, tiers-lieux ressources dans les territoires ruraux et les quartiers prioritaires, nous sommes témoins d’une transformation majeure du paysage. La parution du rapport de France Tiers-Lieux « Nos Territoires en Action » démontre à quel point les tiers-lieux se révèlent désormais incontournables dans nos territoires, alors même que ces initiatives ont longtemps été méconnues ou négligées, voire raillées. Tant par leur nombre, qui ne cesse d’augmenter, que par leurs actions au carrefour des transitions numériques, écologiques, économiques et sociales. Il ne s’agit pas aujourd’hui de redire ce qui fait le succès ou l’échec des tiers-lieux, mais de dresser des perspectives afin d’appuyer leur potentiel transformateur, d’identifier les blocages persistants et les leviers pour permettre l’accélération de ce mouvement.

Patrick Levy-Waitz, président de France Tiers-Lieux